Archives par mot-clé : danse

La residence Au cœur des resonances se cloture tres bientot

A cette occasion, vous êtes invités

à l’EXPO-SPECTACLE, le vendredi 4 décembre 2015, à 18h

et

à la RESTITUTION des ATELIERS, le samedi 5 décembre 2015,  à partir de 14h

aux Arteliers de La Source

2 rue Edouard Branly

45100 Orléans-la-Source.

 


Résidence "Au coeur des Résonances" du 9/11 au 6/12/2015
Résidence « Au coeur des Résonances » du 9/11 au 6/12/2015

Les artistes en résidence :

Isabelle Thion, artiste pluridisciplinaire et peintre numérique

Sylvie Turlais, mosaïste et poétesse

Christophe Brégaint, musicien et compositeur

seront accompagnés

des artistes participant au spectacle

Sylvie Drussy, danseuse et chorégraphe

Noëlle Mirande, artiste peintre et écrivain.

« Dans leur Sillage, une Empreinte »

Au jardin du « Petit Chasseur », le cycle « Dis-raconte » prend place du 15 mai au 27 juin.

« Les Brindilles Folles »

Le duo de danse, composé de Sandrine Maire et Christine Desfeuillet, laisse son empreinte au jardin puisque « Les Brindilles Folles » ont vu le jour lors de la performance « Danse Astéroïde », dans le cadre des soirées festives proposées par Edith Mac Leod et Bruno Walerski au « jardin du petit chasseur » en octobre 2014.

Les danseuses vous propose, pour cette édition 2015, un parcours dansé et musical aux univers décalés et oniriques. Elles sont accompagnées pour l’occasion, au saxophone et à
l’accordéon, par Bruno Walerski.

Découvrez leur univers

« Dis raconte » au « Petit Chasseur »

Dans ce jardin aux allures champêtres de 6 500m² au cœur de l’Orléans, vous pouvez venir écouter des histoires et de la musique. C’est également un merveilleux moment pour visiter les lieux et découvrir ses plantes comestibles, et même partager un buffet…!

Télécharger le programme ici et pour en savoir plus rendez-vous sur http://www.disraconte.fr/disraconte/jardin/jardin.html

Ce jardin privé d’Orléans se visite uniquement sur rendez-vous. Et il vous faut réserver soit au 06 85 02 46 23 soit au 02 38 43 62 12 disraconte@aol.com.

Les Arteliers vous souhaitent une bonne année

Les membres des Arteliers vous souhaitent une très bonne année 2015 !

C’est également l’occasion de vous informer sur les activités qui s’installent en ce premier trimestre 2015

Des ateliers de fabrication d’objets en carton

Logo Ca CartounYvonne Daroussin, vous propose des cours de mobilier en carton, pour tout public à partir de 10/12 ans. Vous pouvez compter sur son ingéniosité qu’elle met au service de votre besoin, en soutien à votre talent. Les ateliers « Ça Cartoun » ont lieu les vendredis et samedis, et des stages sont proposés pendant les vacances scolaires (toujours sur rdv).
Pour plus de renseignements, contacter Yvonne Daroussin au 06.60.18.39.49  ou faîtes un tour sur www.sacartoun.com

Des ateliers de sculpture en fil métallique

Logo Gwendoline Dolbeault-BezatGwendoline Dolbeault-Bezat, sculptrice et animatrice d’ateliers en fil métallique vous proposera dès les vacances de février 2015 des ateliers créatifs « Découverte du fil métallique ». Ils s’adressent aux enfants à partir de 6 ans, aux préadolescents, aux adolescents, aux adultes et aux seniors désirant découvrir la sculpture en fil métallique. Ils peuvent également correspondre à un projet éducatif d’une commune ou d’établissement sur la découverte culturelle et la création artistique.
Pour plus de renseignements, contacter Gwendoline Dolbeault-Bezat au 06 83 33 96 71 ou via gwendoline.dolbeault434@gmail.com

Des ateliers poterie

Karine Gauluet, créatrice en poterie, proposera des stages sur quelques jours, voire une semaine, notamment en direction des enfants pendant les vacances scolaires de février 2015. Des stages spécifiques de poterie africaine sont à l’étude pour les Arteliers.
Pour plus de renseignements, contacter Karine Gauluet via karinegauluet@gmail.com

Des ateliers et des permanences en communication

Logo AlisCom' VAlice Méchain se propose de vous guider et de vous rendre opérationnel pour réaliser votre communication 100% en interne ou être bien préparés à travailler avec un prestataire extérieur. Les ateliers sont d’une durée de 3h sur réservation (nbr. de place limité à 5 personnes). Ils ont lieu le 2ème lundi du mois de 13h30 à 16h30 ou le 4ème jeudi du mois de 9h30 à 12h30.
AlisCom’ propose également des permanences conseil dans les locaux des Arteliers.
Pour s’inscrire aux ateliers, rendez-vous sur le site d’AlisCom’.
Pour les permanences ou pour toutes autres questions par courriel contact@alis-com.fr ou au 06.84.09.59.27

Samuel Mathieu mène la danse

Le chorégraphe Samuel Mathieu mène la danse à Onet avec les habitants

Un atelier en lien avec le spectacle « R »

Le fruit de ce travail a été diffusé jeudi 6 novembre à 20h30 à La Baleine à Onet-le-Château et le samedi 8 novembre à 20h45 au Théâtre de la Maison du peuple de Millau.

Le chorégraphe expliquera comment, avec son regard contemporain, il a revisité le rondeau, forme de danse traditionnelle ancrée dans les territoires gascons et landais. Séduit par cette danse collective très présente dans les bals traditionnels, le chorégraphe fait le pari de la transposer dans une écriture contemporaine, en incorporant, aux côtés du musicien traditionnel Xavier Vidal, de la musique électronique. C’est aussi l’enjeu de cet atelier participatif. Grâce à l’improvisation à partir des pas traditionnels, à la composition, Samuel Mathieu propose, de façon ludique et interactive, de réinventer une danse et un mouvement lié à nos propres origines. Il s’agit de questionner les danses traditionnelles grâce aux fondamentaux de la danse contemporaine.

Sources : http://www.centrepresseaveyron.fr/2014/10/29/le-choregraphe-samuel-mathieu-mene-la-danse-a-onet,943166.php

Danse à OnetTéléchargez le pdf

Résidence Ma-boule

Les artistes : Stéphane Fesnard, Trublion, Yassine Marrouch, Supafuh

Ma-boule raconte l’histoire d’un rappeur, poète contemporain à la recherche de toutes les places, de sa place, de son identité… Avec lui son frère, son pote, son ombre dansante mais aussi son boulet, son souffre douleur. Il est muet, il ne peut pas répondre par la parole et dépend de l’écoute que va bien vouloir lui accorder son ami.
Après s’être retrouvés à la rue, sans appartement, ils ôtent la capuche et décident de prendre la parole, histoire de se dépasser, d’exister un peu, d’être moins seul, de rire et de s’évader dans la poésie et l’imaginaire. Les deux personnages nous entrainent dans leur philosophie poétique pour l’un avec la parole, pour l’autre, qui est muet, grâce à la danse et au Beat box.

Le projet Ma-boule est né de la rencontre de Stéphane Fesnard et
Trublion. L’un jouant les mots et l’autre avec les mots ils se sont trouvés des points communs artistiques, mais au delà, il se sont découverts des visions semblables du monde et de ce qui les entoure. Un regard critique sur cette société où l’individualisme et la solitude sont mis en exergue. Yassine Marrouch incarnera dans ce tableau l’ombre, le personnage muet qui danse et communique en musique. Stephane, Yassine et Trublion conçoivent Ma-boule comme un melting pot de leurs influences respectives. Le fil conducteur, le liant, sera la musique créée et orchestrée par Supafuh.

Pour nous aider à la création de Ma-boule, nous avons le plaisir d’être soutenus notamment par la coopérative d’activité et d’emploi culturelle Artefacts.
Contact : fanny.landais@onnestpasdesmachines.com