Félix Bowles - Péristyle Nomade

Art du Péristyle Nomade

Redonner vie à l’espace urbain abandonné

Transdisciplinarité collée aux paysages urbains

La structure mobilise artistes et créateurs pour réaliser des œuvres qui revalorisent et alimentent les rouages de nos communautés. Il met en place des plates-formes de diffusion alternatives ; l’art interdisciplinaire s’y affirme par des interventions impromptues, des dons d’œuvres éphémères ou durables, et des événements rassembleurs. Ses projets se répartissent en trois familles : les interventions in situ, l’organisation d’événements artistiques et de parcours urbains et les projets relationnels avec la communauté.

Laissant libre cours au métissage des disciplines, l’art urbain, l’art hybride, les performances et les nouvelles technologies s’insèrent dans le paysage urbain, tout en favorisant le dialogue avec la communauté. L’approche repose sur un ensemble d’interventions tantôt anonymes, tantôt revendiquées, s’affichant en tant qu’œuvres d’art dans l’espace urbain.

Péristyle NomadeLe Péristyle Nomade est aussi un agent de transformation. Par le biais des arts, il redonne leur beauté aux espaces abandonnés, encourage l’appropriation de l’espace public, et crée un environnement fécond où peuvent se développer le rapprochement social et les principes d’autogestion.

Dernièrement, Péristyle urbain a monté un projet en collaboration avec les habitants du quartier Centre-Sud de Montréal. Intitulée Labyrinthe artistique, l’expérience consistait à revaloriser l’espace de vie des résidents. Les œuvres se devaient d’être réalisées par et pour les citoyens, puis offertes à la communauté.

Nous reprenons ici les conclusion de l’Étude partenariale réalisée à Montréal, que vous pouvez retrouver en suivant le lien suivant : http://montreal.mediationculturelle.org/

Peristyle Nomade

 

Regarder une des dernières réalisations de Péristyle Nomade :
« Trafic d’intrusion – Phase 1 »

Sources : http://www.peristylenomade.org/

Laisser un commentaire