L’ouverture d’un lieu culturel et artistique sur Orléans la Source.

La coopérative  Artefacts  s’installe avec des artistes et des artisans dans  la salle Pellicer pour développer un projet culturel et artistique en lien avec les habitants du quartier d’Orléans la Source.

façade

Le lieu accueillera toute l’année et pendant les périodes de vacances des ateliers pour les adultes et les enfants, des expositions, des concerts, etc.

Mais il est aussi un lieu de bidouille et, de création pour développer des projets culturels et artistiques seul, en groupe, avec ou sans intervenants.

Pour plus d’informations vous pouvez  contacter la coopérative Artefacts au 02 38 72 60 76

 

Résidence Ma-boule

Les artistes : Stéphane Fesnard, Trublion, Yassine Marrouch, Supafuh

Ma-boule raconte l’histoire d’un rappeur, poète contemporain à la recherche de toutes les places, de sa place, de son identité… Avec lui son frère, son pote, son ombre dansante mais aussi son boulet, son souffre douleur. Il est muet, il ne peut pas répondre par la parole et dépend de l’écoute que va bien vouloir lui accorder son ami.
Après s’être retrouvés à la rue, sans appartement, ils ôtent la capuche et décident de prendre la parole, histoire de se dépasser, d’exister un peu, d’être moins seul, de rire et de s’évader dans la poésie et l’imaginaire. Les deux personnages nous entrainent dans leur philosophie poétique pour l’un avec la parole, pour l’autre, qui est muet, grâce à la danse et au Beat box.

Le projet Ma-boule est né de la rencontre de Stéphane Fesnard et
Trublion. L’un jouant les mots et l’autre avec les mots ils se sont trouvés des points communs artistiques, mais au delà, il se sont découverts des visions semblables du monde et de ce qui les entoure. Un regard critique sur cette société où l’individualisme et la solitude sont mis en exergue. Yassine Marrouch incarnera dans ce tableau l’ombre, le personnage muet qui danse et communique en musique. Stephane, Yassine et Trublion conçoivent Ma-boule comme un melting pot de leurs influences respectives. Le fil conducteur, le liant, sera la musique créée et orchestrée par Supafuh.

Pour nous aider à la création de Ma-boule, nous avons le plaisir d’être soutenus notamment par la coopérative d’activité et d’emploi culturelle Artefacts.
Contact : fanny.landais@onnestpasdesmachines.com

Atelier danse afro-contemporaine

10301367_10152403430676893_7415380530340373479_n

L’intervenant : Timothé Ballo

L’atelier danse afro-contemporaine fonctionne les vendredis de 19h30 à 21h.

Public : ados, adultes – ballodanse@hotmail.fr

Contact : ballodanse@hotmail.fr

Le cours de danse afro-contemporaine est basé sur la rencontre des danses de l’Afrique de l’Ouest et de la danse contemporaine. Le mélange des cultures permet d’explorer le rythme et la gestuelle pour aller vers l’improvisation. Grâce au dialogue entre la tradition et la modernité, le cours se déroule avec une énergie du continent africain en s’appuyant sur la démarche contemporain.

Timothé est accompagné par un ou plusieurs musiciens en live.
Ce cours ne nécessite pas de niveau pré-requis. Il est ouvert aux adolescents et adultes. L’intervenant Timothé-Mohamed Ballo, originaire du Mali a été interprète pour plusieurs chorégraphes tels que Germaine Acogny, Kettly Noel, Mohamed Toé ou encore Gabi Glinz. Son parcours est jalonné de rencontres avec Mark Tompskins, Vincent Motsoe ou encore le ballet Preljocaj au près du quel il perfectionne sa technique et sa formation de danseur contemporain.

Il participe en tant que danseur interprète à de nombreuses créations dont « bougouri » d’Anouska Brodacs, « Bintou Were » (l’opéra du sahel) de Germaine Acogny et Flora Thefaine, « Zones humides imaginaires » de Ketlly Noel.

Lauréat du programme visa pour la création 2010 de culture France, il a présenté un solo « Mon secret » à l’issue de résidence de création au sein des CCN de Josef Nadj et d’Angelin Preljocaj.