Laboratoire Oboro

Centre dédié à la production et à la présentation de l’art, des pratiques contemporaines et des nouveaux médias.

Un Laboratoire nouveaux médias

Fondé avec la conviction que l’expérience artistique transculturelle vivante contribue au mieux-être de l’humanité, OBORO* est un centre d’artistes qui favorise le développement des pratiques artistiques sur la scène locale, nationale et internationale. Son champ d’action couvre les arts visuels et médiatiques, les nouvelles technologies, les arts des nouvelles scènes et les pratiques émergentes.
Elle s’est donné le mandat plus spécifique de soutenir la création issue de diverses pratiques culturelles ; d’encourager l’innovation, l’expérimentation, l’échange d’idées et le partage du savoir. L’objectif est de susciter la réflexion dans le domaine artistique et dans la société en général, et de contribuer à une culture de paix.

La structure possède un Laboratoire « nouveaux médias » qui comprend des équipements vidéo, audio et multimédia, des salles de conférences et de réunion, un studio de postproduction (HD & SD), un studio son et un studio de tournage à Montréal.

Elle possède également une salle d’exposition pour les artistes. Et lance des appels à projets pour des résidences mais également pour des bourses aux Ateliers/studios Saguenay-Montréal.

Sources : http://www.oboro.net/fr

Ce pôle de création et de diffusion a participé à l’action des Ateliers parcellaires, projet de médiation culturelle qui se déroule en complément d’une résidence d’auteurs visant à ouvrir un espace de réflexion en marge des activités régulières du centre. Les auteurs en résidence sont Daniel Canty, Chantal Neveu, Caroline Loncol Daigneault et Jack Stanley. Nous reprenons ici les conclusion de l’Étude partenariale réalisée à Montréal, que vous pouvez retrouver en suivant le lien suivant : http://montreal.mediationculturelle.org/

Oboro Montréal

Laisser un commentaire