Logo CT Hackerspace

Hackerspaces dans le monde (1)

Tous ces lieux se définissent comme étant des espaces d’apprentissage informel où les identités sont construites et les connaissances sont partagées librement.

La Chine et la technologie

Hackerspace Pop Up ChineLe Carnaval Creative de Shanghai a accueilli un hackerspace mobile et éphémère abrité dans un conteneur. Le but de ses concepteurs est d’accélérer, auprès du public, la prise de conscience que les fabrications artistiques issues du numérique sont de véritables créations. Les nombreux visiteurs ont pu découvrir l’utilisation des cartes Arduino, l’impression 3D , la robotique et la Culture Maker. La structure mobile du hackerspace, baptisée Pop up, va commencer son voyage autour de la Chine pour aller à la rencontre des habitants.
(sources http://www.adafruit.com)

QuadCopter de Randy MacKayLe Tokyo Hackerspaces a accueilli Randy MacKay qui a donné naissance au « quadcopter », petit hélicoptère drone équipé Arduino, conçu à l’aide des logiciels open source et de matériels de bricolage.

Aux États-Unis

Logo CT HackerspaceCT Hackerspace est le nom d’un groupe situé dans le Connecticut. Il fournit un lieu physique où les membres de la communauté intéressés par la technologie peuvent se réunir pour collaborer sur des projets à la fois physiques et conceptuels. Le hackerspace possède des outils et des équipements qui permettent aux membres de tester leur créativité individuelle et la réflexion collective autour du partage, de laisser libre cours à leurs sources d’inspiration grâce à l’infrastructure et aux modules de fabrication.

TinkerMill - hackerspace TinkerMill est le plus grand makerspace / hackerspace dans le Colorado. Il est un endroit où des gens d’esprit intéressés par l’art, la technologie, la science et les affaires peuvent collaborer sur des projets créatifs, partager des outils, apprendre, enseigner, faire des choses, de nouvelles idées prototypes, produits et services, lancer des entreprises, rencontrer de nouvelles personnes et de partager des connaissances.

L’Argentine et les brevets

Logo de la Fabrica de InventosUn hackerspace est né à Buenos Aires : la Fábrica de Inventos. Ils proposent plusieurs espaces de réflexivités : gestion des idées, conception de produits, développement de produits, infographies, prototypes, promotion commerciale, procédure pour l’obtention de brevets et leur suivi. Sous le couvert d’un hackerspace, c’est une véritable société qui développe, vend et fait breveter les idées. Cette association civile a pour objectif de fournir un espace physique où ses membres peuvent développer diverses activités liées à la programmation, le développement de matériel, mais également la physique, la chimie, les mathématiques, la robotique et de l’art parmi d’autres … En d’autres termes, c’est un véritable hackerspace d’inventions qui peut être considéré comme un club ou un laboratoire multidisciplinaire où les gens de différentes origines se rencontrent pour partager leurs connaissances dans une atmosphère libre, détendue et amicale.

La France et l’éphémère

Affiche Toulouse Hacker Space Factory 2011Le Hacker Space Factory de Toulouse est un événement récurrent. En 2011, c’est la réunion du Tetalab, hackerspace toulousien, et de Mix’art Myrys, collectif d’artistes, qui a organisé le rassemblement. Comme ils le disent très bien eux-mêmes : « pour faire court, c’est une rencontre qui brasse des gens venant d’horizons culturels et techniques très divers, autour de l’utilisation créative des technologies, leur appropriation et la compréhension des enjeux qu’elles suscitent. » La manifestation a été l’occasion de faire des conférences, des ateliers, des concerts et des performances artistiques, avec par exemple une conférence autour de l’arduino, un workshop sur les écrans interactifs, de l’Open Hardware, entre autres choses.

En Isère, on trouve une autre forme de hackerspace, tout aussi éphémère que la manifestation toulousaine, le Troqu’Lab où tout est dit sur l’invitation :

Troqu'Lab à Bourgoin Jallieu

 


	

Laisser un commentaire